14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h




Скачать 14.06 Mb.
Название14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h
страница6/23
Дата08.09.2012
Размер14.06 Mb.
ТипДокументы
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   23
800 / 1500

91. Heredia (Jose Maria de, 1842-1905). L.A.S., in-8, 1 p., papier à en-tête « Le Journal », Paris, le 15 juillet 1903 : « J’ai votre roman que je n’ai pas encore eu le loisir de lire [...]. Le Journal est bondé et s’il est accepté, votre Jacques Labourot devrait attendre au moins un an... ». Bon état. 100 / 200

92. Hommes politiques. Lot de 18 pièces L.S. ou L.A.S.Bardoux (Agenor), avocat et homme politique, il fut l’arrière grand-père de Valéry Giscard d’Estaing : L.A.S., in-8, 4 pp., de Clermont-Ferrand, le 31 janvier (s.d.) : lettre à un ami, il lui conseille vivement de publier ses vers et pièces. Blum (Léon) : L.A.S., in-12, 2 pp., en-tête Ministère des Travaux Publics, s.d. (circa 1916, Léon Blum était chef de cabinet de Marcel Sembat, Ministre socialiste du gouvernement d’Union Nationale). Brisson (Henri), avocat et homme politique, Président de l’Assemblée Nationale à la suite de Gambetta et un des fondateurs du Progrès de Lyon en 1859 : note manuscrite signée, in-12, 1 p., au crayon, papier à en-tête de la Présidence de la Chambre des Députés : il souhaiterait avoir une lettre convenant que les députés seront admis avec leurs médailles. Caillaux (Joseph) : L.A.S., in-12, 1 p., de Paris, 19 novembre 1928. Chaunié (Joseph) : L.A.S., in-12, 1 p., du 10 décembre 1910. Deschanel (Emile) : L.A.S., in-8, 3 pp., de Paris, 25 juillet 1878. Galliffet (Gaston Auguste), général et Ministre : note manuscrite signée, in-12, 3 lignes, du 31 décembre 1893. Herbouville (Charles, Marquis), Préfet du Rhône : L.A.S., in-4, 1 p., de Lyon, le 2 janvier 1807 : les boulangers demandent à être dispensés de verser une caution de 12 sacs de farine au dépôt général ; il estime que l’offre de déposer cette caution dans le propre domicile des boulangers est illusoire et maintient le règlement établi. Hir (Chanoine) : L.S., in-4, 1 p., de Dijon, 20 avril 1964. Lemire (abbé) : L.A.S., in-8, 1 p., du 22 janvier 1925 (avec enveloppe). Montalembert (Charles, comte de), journaliste et homme politique : L.A.S., in-8, 4 pp. et enveloppe doublée, de Villersexel en Haute-Saône, le 5 mai 1841, à M. Poujalat, journaliste : exposé très savant de l’état de la presse catholique belge et des projets de journaux politiques catholiques. Pinay (Antoine) : L.S., in-4, 1 p., en-tête Ministère des Travaux Publics des Transports et du Tourisme, du 30 janvier 1952. Precy (Louis-François Perrin, comte de), lieutenant-colonel de la Garde Constitutionnelle du Roi, c’est lui qui organise la défense de Lyon en 1793 : L.A.S., in-4, 1 p. : il recommande son neveu, lieutenant de grenadiers dans la Légion du Rhône, pour une promotion. Reynaud (Paul) : L.A.S., in-12, 2 pp., du 15 mars 1930. [Rochefort] : L.A.S. de Alphonse Lecam, in-12, 3 pp. : au sujet des élections comme député de Rochefort. Songnier (Marc) : L.S., in-4, 2 pp., en-tête Comité International d’Action Démocratique pour la Paix, du 18 juillet 1927. Tardieu (Jean) : L.A.S., in-8, 1 p., s.d. Trézel (Camille), général, Ministre et Pair de France sous la Monarchie de Juillet : L.A.S., in-8, 1 p., en-tête du Ministère de la Guerre, du 8 novembre 1847, à Mahéronlt, Secrétaire général du Ministère : instructions de travail. 150 / 250

93. Hugo (Victor-Marie, 1802-1885). 2 pièces : 1- Ébauche d’un poème du recueil Les quatre vents de lEsprit (1881) : « Lueur à l’horizon » (variantes) ; in-8, 1 p., manuscrit entièrement biffé, raturé et modifié, contrecollé sur un feuillet in-4, avec le texte « traduit » à côté. 2- L.A.S. de Adèle Victor Hugo ; in-8, 1 p. ½, datée du 22 décembre (?) : invitation d’un enfant pour le jour de Noël ; Adèle Victor Hugo était la seule fille vivante de Victor Hugo, née en 1859. 300 / 600

94. Huysmans (Charles Marie Georges, dit Joris Karl. 1848-1907), écrivain, occultiste, critique. L.A.S., in-12, 4 pp., de Ligugé, maison Notre-Dame (où il s’était installé en juillet 1899), le 10 septembre 1899, à Lucien Descaves : il lui raconte l’anecdote d’un échantillon de vin reçu et classé par son ami Laurent Leclaire comme fiole photographique ; puis il l’entretient de la reliure de livres ; il évoque l’affaire Goncourt, puis (Jules) Bois (auteur ésotérique), qui serait en Asie mineure. « C’est demain la St Martin et la bisbille entre le curé et le cloitre n’a pas été sans saveur. Ca a finit comme toujours en une côte mal taillée : les moines n’officieront pas, mais à cause de l’évêque, il y a aura 2 ou 3 assis dans leurs stalles. Les 2 vedettes ont déguerpi : le St Abbé est parti à Rome et le P. Besse dans la Vendée [...] Ca n’arrange pas Le Cardonnel qui est comme un gosse qui a perdu une bonne [...]. Je m’embête sur Ste Lydwine (qui paraitra en 1901) ah oui ! Je vous assure que j’aime mieux que vous ayez le manuscrit d’En Route que celui-là !... Bien affectueusement à vous. J.K. Huysmans. » 250 / 400

95. Indy (Vincent d’, 1851-1931), compositeur, professeur. 2 pièces : 1- L.A.S., in-12, 2 pp. et adresse, de Saint-Jean-de-Luz le 27 septembre 1913, à Monsieur Albert Tustes en Algérie : il a bien reçu son livre mais ne pourra pas le lire avant plusieurs mois, par contre il a lu son livre de poésies et le complimente pour la forme et la pensée. 2- Feuille de partition manuscrite : Fervaal, Introduction du 1er acte ; in-folio, ½ p., avec envoi autographe signé, le nom du dédicataire gommé, daté de Rouen 22 mars 1902. Fervaal, Opéra Opus 40, action musicale en trois actes et un prologue, sur un poème de Vincent d’Indy, fut composé de 1881 à 1895 et créé en 1897. 250 / 450

96. Jacob (Max, 1876-1944). 2 L.A.S. au lieutenant de Saulny ; in-4, 2 pp. chacune et l’enveloppe avec adresse ; de St Benoit sur Loire, 12 décembre 1939 et 6 janvier 1940 : il y décrit de façon burlesque la mentalité des habitants du lieu.Traces claires de gras. 250 / 450

97. Jammes (Francis, 1868-1938). 2 pièces : 1- L.A.S., in-4, 2 pp. et enveloppe, d’Hasparren 23 janvier 1926, au Comte René Philipon (célèbre mécène et éditeur) : « Non loin d’elle se dressait tragique et solennelle la statue de Galaup de La Pérouse. La nature même qui l’a enseveli a contribué à la splendeur du monument. Rien d’émouvant comme les canons et les ancres repêchés à Vanikoro, qui semblent monter la garde autour de l’illustre navigateur et que la mer a convertis en bouquets de madrépores et de coquillages. Madame Philipon Pauline de La Pérouse a jeté l’ancre aussi, vous savez laquelle, mais au dessus des mers, en plein ciel où les brisants qui trompèrent son ancêtre trois fois illustre, ne sont pas à redouter. Recevez aussi ma vénération pour elle et, si vous le voulez bien, mon amitié pour vous. F. Jammes ». Émouvante lettre de condoléances. 2- Poème manuscrit : Domus Domini, raturé, corrigé, modifié, paru dans Ma France poétique 1926 (p.45) ; in-4, 2 ff. 230 / 400

98. Joubert (Joseph, 1754-1824). L.A.S., in-8, 3 pp., du lundi 26 juin 1820, à Mademoiselle Christine de Fontanes ; lettre enflammée et ambigüe à l’égard de la fille de son grand ami Fontanes : « vous me faites plus de plaisir que vous le croyez en me disant que « nous devons avoir l’instinct l’un de l’autre », ce qu’il y a de bien certain, c’est que vous avez deviné juste en demeurant persuadée que le tendre et respectueux intérêt que vous m’inspirez n’a pas été diminué... ». Secrétaire de Diderot, il fut lami de Marmontel, dAlembert et Restif de La Bretonne et se lia dune solide amitié avec Fontanes, il fut une sorte de conseiller de Chateaubriand qui publia après sa mort ses Pensées. Les lettres de Joubert sont rares. 300 / 500

99. La Tour du Pin (Patrice de, 1911-1975), poète, Grand Prix de Poésie de l’Académie Française. Important dossier comprenant : 12 L.A.S. (in in-8 et 2 in-4), à Jean Vuaillat, entre février 1966 et avril 1974, quelques unes avec enveloppe. 5 poèmes tapuscrits signés. Ébauche manuscrite d’un poème de Liturgie des heures. Grande photographie du poète. 350 / 600

100. Labiche (Eugène, 1815-1888). L.A.S., in-8, 1 p. ½, du 1er octobre 1868, à un ami ; il se plaint de sa cure aux eaux de Cauterets dont il est revenu « criblé de rhumatismes » ; il va revenir à Paris pour une répétition. 100 / 180

101. Lacordaire (Jean-Baptiste Henri, en religion Père Henri-Dominique Lacordaire, des Frères Prêcheurs Dominicains. 1802-1861). 2 pièces : A- L.A.S. (in-12, 3 pp. + adresse), du 17 août 1831, au marquis (Charles-Louis-Alexandre) de Coriolis d’Espinousse à Toulouse, cachets ronds vert et rouge de la Poste : il lui signale un article sur « le dernier homme » paru dans L’Avenir, journal auquel il participait en compagnie de Lamennais et Montalembert ; il lui apprend que Le Correspondant va cesser de paraitre et attend M. de Coux, parti en Belgique à la recherche de soutiens. Cette lettre date de la première période de sa vie, lorsqu’il était lié à Lamennais. B- L.A.S. (in-8, 2 pp.) de Nancy, 11 janvier 1843, adressée au vicomte Bretignières de Courteille : il le félicite et l’encourage pour son action à la colonie agricole de Mettray près de Tours, premier essai d’établissement pour les adolescents pré ou primo-délinquants. Ce courrier date de la seconde période de la vie de Lacordaire, lorsqu’il rétablit en France l’Ordre des Frères Prêcheurs. 200 / 400

102. Lamartine (Alphonse de, 1790-1869), poète, écrivain, historien, homme politique, académicien. L.A.S., in-8, 4 pp. et enveloppe, du 14 mars 1846, à Monsieur de Jussieu, imprimeur à Mâcon ; papier avec cachet sec au chiffre couronné de Lamartine, « Confidentiel » en tête de la lettre : « Monsieur et ancien ami. J’ai été très touché et nullement blessé de votre lettre, il y a du vrai, je ne l’ignorais pas, il y a du faux, c’est ce qui concerne mes prétendues concessions de votes. Je n’ai pas encore à me reprocher dans ma vie publique une seule concession de ce genre, l’erreur ou l’inadvertance était réelle, dans le vote de l’Adresse. Quant à la manière dont vous dans votre Journal et moi dans le mien, nous interprétions le choix du Président cela tenait exclusivement à la loi des convenances pour moi des avis de mes collègues et vous avez eu bien tord d’y voir une atteinte à votre véracité, il s’agissait non d’un fait, mais d’une interprétation. Je croyais prendre la plus favorable, je croyais même vous l’avoir dit d’avance. En ce qui touche les élections, je pense comme vous que j’aurais pu avoir des suffrages plus nombreux en tenant une conduite indécise entre le parti du gouvernement et le parti des idées avancées ; Mais je n’ai jamais fait de l’élection le but ou le régulateur de ma conduite parlementaire. J’ai placé mon but plus haut et ma boussole dans ma conscience. [...]. Lisez la Politique rationnelle et voyez si j’ai en dix ans modifié une virgule de mon symbole politique [...] Croyez en attendant et quand même à tout ce que vous m’avez connu quinze ans d’estime et d’attachement pour vous ». 450 / 700

103. Lamennais (Félicité de, 1782-1854). 5 pièces : 1- L.A.S., in-12, 1 p., du 17 août 1819, à son frère, vicaire général de St Brieuc : il lui apprend la nomination (par Louis XVIII) de Charles Grimouville-Larchant à l’évêché de Saint-Malo en provenance de Jersey où il s’était réfugié pendant la Révolution ; il se moque aussi de l’abbé de Bombelles qui a refusé l’évêché de Blois pour avoir celui d’Amiens. 2- Manuscrit autographe [octobre 1830], in-4, 4 pp., préparées pour l’impression en 8 parties contrecollées sur des feuillets, ratures et correction, intitulé De la libre communication avec Rome, article paru le 26 octobre 1830 dans L’Avenir : « Il est temps que vingt millions de Français cessent d’être tenus dans un état de surveillance oppressive, comme si on les jugeait des ennemis publics, et dans un état de servage, comme si, indignes de liberté, on les avait condamnés insolemment à un ilotisme éternel. » 3- L.A.S., in-16, 4 pp., du 3 janvier 1847, à son avocat, Pierre-Antoine Berryer : il le charge d’essayer de récupérer une partie de la somme due par Saint-Victor après la déconfiture de la librairie créée en 1820, qui fit perdre beaucoup d’argent à Lamennais, qui en a cruellement besoin. 4 et 5- 2 L.A.S. du Comte de Senfft à Lamennais, in-12, 4 pp. et 3 pp., des 11 juillet et 21 octobre 1820 ; diplomate en poste à Paris, il se convertit au catholicisme avec toute sa famille grâce à Lamennais ; dans ces deux courriers, il s’entretient de l’ouvrage alors en cours de publication, l’Essai sur lindifférence en matière de religion (1817-1823, 4 t.). 500 / 1000

104. Lanza del Vasto (Giuseppe Lanza di Trabia-Branciforte, dit. 1901-1981), écrivain d’origine italienne, influencé par la culture hindoue, créateur de l’Arche, ordre laïc, et fonda de nombreuses communautés dans le monde. 7 pièces : 1- Tapuscrit de « L’escalier des sacrements ». Pâques 1941, in-8, 1 p., nom de l’auteur autographe.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   23

Похожие:

14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconVente aux enchères publiques
«auteur(s)» : le titre et le contenu des chapitres sont manuscrits d’une écriture
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconЧерных Елизавета Гр. 206
Критика морали
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h icon2-fbm-206 Aplikácie matematickej štatistiky V medicíne

14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconЗакон и периодическая система элементов Д. И. Менделеева: Пособие для учащихся. М.: Просвещение, 1973. 206 с.: ил
Агафошин Н. П. Периодический закон и периодическая система элементов Д. И. Менделеева: Пособие для учащихся. – М.: Просвещение, 1973....
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconKara M. Watson 810 Bear Tavern Road, Suite 206

14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconМассовое правосознание и победа большевизма в России: Монография. М.: Изд-во «Щит-М», 2005. 206 с
Массовое правосознание и победа большевизма в России: Монография. М.: Изд-во «Щит-М», 2005. – 206 с
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconДоклад Муниципального образовательного учреждения
Свидетельство о государственной аккредитации- регистрационный №206 от 19. 03. 2010г, серия 52 №000023
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconМатематика
Концепции современного естествознания : учеб пособие / А. А. Горелов. М. Центр, 2002. 206, [1] с ( alma mater)
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconNota : Cette bibliographie n'est pas exhaustive. Elle ignore des productions qui ne répondent pas aux standards universitaires. Elle ne comprend pas non plus les textes de conférences qui n'ont pas donné lieu à publication
Парижачьи, опись (roman inédit, texte établi d’après les manuscrits russes), Moscou, éditions Gileja, 1994. 285 p
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h icon6 Вопросы терминологии 206
...
Разместите кнопку на своём сайте:
Библиотека


База данных защищена авторским правом ©lib.znate.ru 2014
обратиться к администрации
Библиотека
Главная страница