14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h




Скачать 14.06 Mb.
Название14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h
страница3/23
Дата08.09.2012
Размер14.06 Mb.
ТипДокументы
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   23
Partage de Midi pour la Suisse, l’Italie et l’Allemagne. Je vous serais personnellement on ne peut plus obligé si vous vouliez bien lui prêter vos bons offices... ». Dans la seconde, adressée à M. Abraham du Ministère de l’Éducation Nationale, il est très honoré de l’invitation qu’il a reçue du Président André Marie : « Dites-lui combien l’hommage public qu’il va rendre à ma pauvre sœur Camille, cette grande artiste si tristement méconnue, me va au cœur et combien je serais heureux de m’y associer. Malheureusement, je vais avoir 86 ans dans quelques jours et je crains la fatigue des déplacements et des cérémonies officielles ... » 150 / 250

39. Colet (Louise, 1810-1876), écrivain, poétesse, célèbre pour ses liaisons avec Cousin, Flaubert, Vigny, Musset, etc. L.A.S., in-8, 2 pp., à l’éditeur Curmer, Paris le 3 février 1840 : sans argent, elle demande à Curmer de remettre 100 francs au porteur, prix de la Provinciale à Paris. Papier au cachet sec L.C. Plus tard, Louise Colet deviendra militante républicaine et communarde. 150 / 250

40. Comédiens et Artistes. Lot de documents essentiellement des L.A.S. : Jules Brasseur (1829-1890 ; 2 pp.) ; Coquelin Cadet (1848-1909); Mounet Sully (1841-1909) ; Cécile Sorel (1873-1966), avec enveloppe ; André Antoine (1858-1943), fondateur du Théâtre libre ; Gabrielle Réjane dite Réju (1856-1920) ; Louis Jouvet (1887-1951), L.S., 1 l. apostille autographe, L.S. et L.A.S. ; Fernand Ledoux (1897-1993), 2 pp. ; Fernand Briet, directeur du Théâtre du Palais-Royal (2) ; Anne Judic (1850-1911). 100 / 200

41. Courteline (Georges Moineaux, dit Georges. 1858-1929), écrivain. L.A.S., in-12, 1 p., de Paris, (1917 au crayon papier), à un ami qu’il appelle « Mon vieux » : « Tu seras bien gentil quand tu auras une minute, de me mettre à la poste un mot où tu me diras [...] 3- Si tu as pris en dépôt quelques « Philosophie » à EF (Ernest Flammarion) et si tu en as vendu. Embrasse Marguerite pour nous... Courteline ». En 1917, Courteline publia Philosophie et le titre ne fut pas un de ses meilleurs succès. 120 / 180

42. Creuzeau (Jean-Marie, 1926), artiste peintre, poète, critique d’art et professeur de peinture. Ensemble de 4 pièces et 12 L.A.S. :

1- Dessin original (22 × 15,5 cm) sur papier, à l’encre de Chine, destiné à l’illustration de la revue Laudes ; il représente en noir et blanc, la dualité de la nuit et du jour, de la ville et de la campagne à la fois délimités et réunis par une croix symbolique. 2- Dessin original (22,5 × 15,5 cm), sur papier, à l’encre de Chine, destiné à l’illustration de Laudes, il représente, grâce au contraste du noir et blanc, une sorte de gros plan de la Cène avec le Christ au centre, derrière la table et deux apôtres en face de lui, légèrement de biais ; signature au crayon de J.M. Creuzeau et indication de mise en page. 3- Aquarelle originale (26,5 × 19,5) sur papier contrecollé sur carton, maquette pour la couverture du n°150 de juin 2003 de Laudes (bleu ciel, bleu marine, rouge-orangé et blanc), titre en collage. 4- Carte de vœux pour l’an 2000 (15 × 21 cm), représentant un paysage d’hiver, tirée en linogravure, signature autographe de l’artiste. 5- Correspondance avec Jean Vuaillat : 12 L.A.S., in-4, 27 pp. en tout et 1 poème manuscrit, du 15 juillet 1970 au 23 février 1999. Jean-Marie Creuzeau, qui habite à Fresnes, est un peintre de renom qui a récemment eu lhonneur dexposer au Sénat (2004), après bien dautres expositions ; il a collaboré à Laudes dès sa création, par ses poésies et par ses dessins dillustration. Professeur de peinture, il a eu la joie de voir son fils Vincent commencer à tracer sa voie dans ce métier exigeant. Comme poète, il a publié dès 1947 à la Tour de Feu, au Goéland, Point, Laudes, etc. 450 / 700

43. Daudet (Alphonse, 1840-1897), écrivain et dramaturge. L.A.S., in-12, 1 p. : « Mon ami Paul Arène vous engage à aller trouver de sa part M. Parvillée [...] au Grand Journal... ».Lettre de recommandation. 100 / 180

44. Daudet (Julia Allard, Mme Alphonse), épouse et collaboratrice de son mari, poétesse elle-même. 1- Manuscrit signé, in-folio, 3 ff. de la Préface à La Tour dIvoire de Pierre Aguétant, paru chez Plon en 1918. 2- Autre version de cette préface ; manuscrit signé, in-4, 5 ff. 3- Importance correspondance avec Pierre Aguétant : 25 L.A.S. et cartes A.S. du 24 octobre 1917au 7 mai 1927 ; correspondance amicale, littéraire et poétique, conseils, adresses de personnes influentes, nouvelles d’ordre familial, etc. 300 / 500

45. Daudet (Lucien, 1883-1946), écrivain, fils cadet d’Alphonse Daudet et Juliette Allard-Mme Daudet, grand ami de Proust et de Cocteau. 3 L.A.S. à Pierre Aguétant. 1 L.A.S., in-4, 1 p. ; 2 L.A.S., in-8, 2 pp. ½ du 16 octobre 1927 et de 4 pp. du 23 octobre suivant : avec beaucoup de franchise et très amicalement, il critique l’éditeur et Pierre Aguétant lui-même, qui se livrent à une chasse effrénée aux Prix ; « ... Comment un prix peut-il avoir pour vous cette importance ? Ecrit-on pour avoir un prix ? Tous les écrivains que l’on admire ont-ils jamais écrit pour avoir un prix ? Cette nouveauté est atroce et tue la littérature. Je ne parle même pas de tous ces mercantis qui éditent en vue de décrocher cette timbale possible [...]. En 1914, j’ai écrit trois colonnes dans le Figaro pour dire que Marcel Proust (dont le livre venait de paraitre au milieu de l’incompréhension générale) avait du génie. On s’est bien moqué de moi, de mon aplomb, etc. J’avais raison six ans plus tard !... ». 120 / 200

46. Delibes (Léo, 1836-1891), compositeur. L.A.S., in-12, 3 pp., du 18 décembre 1879, à « Monsieur et Cher collègue » : membre du Cercle, il devait parrainer un certain M. Louis Gal, mais il fut retenu à l’Opéra-Comique par une répétition importante de son Jeu de Nivelle (créé en 1880) ; étant le co-parrain, il lui demande de venir au Cercle le lendemain. 150 / 300

47. Delteil (Joseph, 1894-1978). L.A.S., in-8, 2 pp., de Paris, 15 décembre 1920, à un éditeur : « Je vous serais obligé de vouloir bien me faire connaitre à quelles conditions vous pourriez être disposé à entreprendre la publication d’un volume de vers. Il s’agirait de la réimpression de ma première plaquette [Le Cœur Grec] publiée l’année dernière, couronnée par l’Académie Française [Prix Archon d’Esperouze], et actuellement épuisée [...] pourtant publiée dans une obscure revue de Province [Saint-Raphaël, revue Les Tablettes] [...] Delteil ». Ce premier recueil de poésies de Delteil ne fut pas réédité à cette époque. Delteil fit partie du mouvement Surréaliste lors de sa fondation, il sen éloigna plus tard. 150 / 250

48. Denis (Maurice, 1870-1943), peintre, décorateur, théoricien de l’art. L.A.S., in-8, 1 p., sur papier rose, adresse-enveloppe collée au dos, à Monsieur Armand Dayot, fondateur et directeur de la revue « L’Art et les artistes », s.d. (circa 1923-1924), postée de St Germain en Laye : il n’a pas encore pu obtenir une photo de son tableau « L’Annonciation » détenu par Mme Duret à qui Maurice Denis l’a vendu en 1923 ; « Je tiens énormément en tout cas à ce que le « Sacré Cœur » de Desvallières figure dans mon article. Ce tableau qui a eu les suffrages du JOURNAL DU PEUPLE et de LA SEMAINE RELIGIEUSE, a obtenu le plus grand et le plus légitime succès, mérite à tous points de vue d’illustrer ma thèse dans votre Revue... ». 100 / 200

49. Dérieux (Roger, 1922), peintre et poète. Lot de 3 L.A.S., in-8 (2 + 2 + 1 pp.), des 6 et 14 février et 24 mars 1994, à l’abbé Vuaillat ; concernent l’achat par J.V. de l’ouvrage de Francis Ponge Abrégé de laventure organique, illustré par Roger Dérieux ; et 3 dessins originaux avec indications pour l’impression, dont 2 sur calque. 200 / 400

50. Desbordes-Valmore (Marceline Desbordes, Mme Lanchantin, dite. 1786-1859). Important poème autographe signé, in-4, 3 pp. ½, Le rêve dun enfant, paru en 1825 dans Élégies et Poésies nouvelles chez Ladvocat, sous le titre Le rêve de mon enfant (pp. 65-69), nombreuses et importantes variantes : « Mère ! Petite Mère ! Il m’appelait ainsi, // Et moi je tressaillais à cette voix si tendre // Tout mon être, tout moi s’éveillait pour l’entendre // Je ne l’entendrai plus... elle n’est plus ici ! » De la collection Crawford. 450 / 800

51. Dodat (François), poète né à Lyon en 1908. Important dossier d’environ 30 L.A.S., entre 1958 et 1992, de très nombreux poèmes A.S., dont certains inédits, et une photographie en couleurs du poète, prise en 1992. 150 / 300

52. Domergue (Jean-Gabriel, 1889-1962), peintre, membre de l’Académie des Beaux-Arts (1950). L.A.S., in-8, 2 pp., de Cannes le 27 février 1934, à une « Chère amie » : il lui présente ses excuses pour sa réponse tardive ; il avait reçu sa lettre le 6 février 1934 et les graves événements (manifestations à Paris, dont la répression avait fait de nombreux morts) de ce jour là lui ont fait perdre le fil de ses pensées ; la Csse Lichnowski est rentrée à Berlin « et elle ne veut pas qu’on sache où elle est [...]. Je me roule à vos pieds, mille sympathies et souvenirs, votre Jean Gabriel Domergue ». On ajoute un carton des Domergue pour prendre le thé dans leur villa de Fiesole au parc dIsola Bella à Cannes. 150 / 250

53. Doumergue (Gaston, 1863-1937). Président de la République. L.A.S., in-8, 4 pp. et enveloppe ; en-tête de la Présidence de la République, du 8 février 1925, à Monsieur Marcel Olivier, Gouverneur général de Madagascar : « Mon cher ami [...] il n’y a pas moins de vingt-quatre ans que je vous ai vu arriver au Ministère des Colonies pour y être mon collaborateur... ». Suivent des éloges appuyées du Président Doumergue pour son ami qui a toutes les qualités et capacités pour mener à bien sa mission ; Madagascar est loin et il pousse activement pour que s’établisse une poste aérienne avec la Métropole. « J’encourage les organisations de raids automobiles à passer à travers l’Afrique en partant d’Algérie, jusqu’au point de la côte situé en face de Madagascar. Je pense que la mission Haardt organisée par Citroën va bientôt arriver à Beira. L’automobile préparant les progrès de l’aviation... » 150 / 250

54. Druelle (André, 1895- ?), paysan-poète. Ensemble de 7 L.A.S. de 1966 à 1990, correspondance avec Jean Vuaillat, animateur de la revue de poésie Laudes, avec 2 poèmes manuscrits signés : Unité de juin 1966, paru dans Laudes n°6 sous le titre Invitation ; in-8, 6 pp. et 6 poèmes (in-4, 6 pp.) de 1990 dont une partie est parue dans Laudes n°100. 100 / 180

55. Dumaine (Philippe, 1901-1990), ingénieur et poète. Ensemble de 8 L.A.S. (1 tapuscrit), in-8 et in-4, 1 p., du 22 avril 1973 au 8 juin 1986 et 2 poèmes manuscrits « Vivre » daté du 9.07.49 et « Ce volcan a bavé sa lave... » s.d. (de la fin de sa vie), avec ratures et variantes. 100/ 150

56. Dumas (Alexandre, dit Dumas père, 1802-1870). L.A.S., in-8, ½ p., s.d. (1831), à « Monsieur Dumont, libraire au Palais-Royal, près le Perron » : « Je vous envoie un orchestre pour Charles VII - applaudissez et vous serez considéré. Tout à vous M. Dumas. [puis plus bas] Respect à la vieillesse d’un Grand Roi. Je vous recommande Mlle Mars [célèbre comédienne de la Comédie Française] ».Dumont fut aussi éditeur. La pièce dA. Dumas renouvelait complètement la vision historique du théâtre. 200 / 350

57. Dumas (Alexandre, fils. 1824-1895), écrivain. L.A.S., in-8, 2 pp. ½, s.d. : « Je suis en effet le voisin de campagne, mais je suis loin d’être l’ami de M. Turquet [très probablement Edmond, député de l’Aisne et Sous-secrétaire d’État aux Beaux-Arts] [...] s’il faisait quelque chose, il témoignerait d’une grandeur d’âme peu commune aux hommes en général et aux sous-secrétaires d’État en particulier. Quant à moi, je me suis promis depuis longtemps de ne jamais donner à un puissant le plaisir de me reprendre ou de m’accorder quelque chose... ».Edmond Turquet fut Sous-secrétaire dÉtat à lInstruction publique et aux Beaux-Arts du 5.02.1879 au 13.11.1881 et du 11.04.1885 au 10.12.1886. 150 / 300

58. Ecclésiastiques. Ensemble de 12 pièces manuscrites. 1- Emery (Jacques André, 1732-1811), Supérieur général de Saint-Sulpice, né à Gex dans l’Ain ; animateur clandestin de l’église réfractaire à Paris lors de la Révolution. L.A.S., petit in-4, 1 p. ½, à l’abbé de Varicourt, doyen de Gex. 2- Sœur Rosalie (Jeanne Marie Rendu), née à Lencrans dans le Pays de Gex dans l’Ain, Ursuline. 2 L.A.S., in-8, 1 p. et 1 p. ¼, 22 août 1851 et 6 janvier (s.d.). 3- Affre (Mgr Denis Auguste), Archevêque de Paris. L.A.S., in-8, 3 pp. au député Cretin, du 14 juin 1847 ; il sera mortellement blessé sur une barricade au foubourg St Antoine le 25 juin 1848. 4- Donnet (Cardinal Ferdinand, 1795-1882). L.A.S., in-8, 1 p., du 6 octobre 1854, au Préfet d’Indre et Loire. 5- Barbier (abbé Hippolyte. Orléans, 1808-1864), écrivain religieux, biographe. L.A.S., in-8, 3 pp., à Mgr Donnet. 6- Dupanloup (Félix, Évêque d’Orléans. 1802-1878). a- L.A.S., in-8, 1 p. du 1er décembre 1845 à une dame. b- L.A.S., in-8, 2 pp., de Rome 14 juin 1862. 7- Ratisbonne (F. Marie de). L.A.S., in-8, 1 p. ½, de Paris 22 octobre 1862. 8- Monsabré (Jacques Marie Louis, 1827-1907), Dominicain, célèbre prédicateur. L.A.S., in-8, 3 pp., de St Benin d’Azy (Nièvre). 9- Mgr dHulst (Marie Le Sage d’Hauteroche d’Hulst, 1841-1896), fondateur de l’Institut Catholique de Paris. L.A.S., in-8, 2 pp. ½, de Paris 11 novembre 1893 : remerciements à Emile Gebhart. 10- Joseph (Jean Joseph Monchal), Archevêque de Bourges. L.A.S., in-8, 3 pp., de Bourges 1er juin 1886. 150 / 250

58 bis. Église (Cardinaux et personnalités). Lot de 21 pièces : Cardinal Amette, Évêque de Bayeux. 2 lignes A. et signature au dos d’une image pieuse avec photo de S.S. Pie X, de Rome, mars 1904. Baudrillart (Alfred, 1859-1942), Cardinal, de l’Académie Française. L.A.S., in-12, 2 pp., du 31 juillet 1920 : «  C’est le Pape Pie X, vous vous en souvenez, qui avait exigé la démission de Mgr Lacroix comme Évêque de Tarentaise... ». Suhard Mgr (Évêque de Bayeux, futur Archevêque de Paris). L.A.S., in-8, 2 pp., à Monsieur Lamy. Joint : photographie. Verdier (Jean), Cardinal, Archev. de Paris. L.A.S., in-8, 4 pp. à M. Lesourd : il approuve vivement son projet d’Almanach des Missions. Capara, Père O.P. L.A.S., in-4, 2 pp. Marella, Mgr Paul Nonce Apostolique. Carte A.S., ro-vo. Gaudel, Mgr Augustin, Évêque de Fréjus et Toulon. L.A.S., in-8, 2 pp. Barthe, Mgr Gilles, Évêque de Monaco. L.A.S., in-4, 1 p. Tisserant, Mgr Eugène, Cardinal. 2 L.S., in-8, 1 p. et in-4, 1 p. Lefebvre, Joseph, Cardinal, Archev. de Bourges. L.A.S., in-4, 2 pp. Bertoli, Paul Nonce Apostolique. L.S., in-4, 1 p. C.A.S. avec photographie en couleur du Pape Pie VI (Mgr Montini). Athenagoras, Patriarche : photographie signée. Philippe, Cardinal Paul. C.A.S., in-12, ro-vo. Loew, Père Jacques. L.A.S., in-8, 1 p. Calmels, Norbert. Congar, Père Yves. 2 L.A.S., in-8, 1 p. Popot, Abbé Jean. L.A.S., in-8, 1 p. Carré, Père Ambroise Moïse, de l’Académie Française. 2 L.A.S., in-8, 1 p. 250 / 450

59. Eluard (Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul, 1895-1952). L.A.S. à Valentine Hugo, non datée peut-être juillet 1934 (?) comme le suggère une note manuscrite étrangère ; in-4, 1 p. : il se plaint de sa santé et se réjouit de la voir le lendemain et de voir son tableau. Il lui « joint un petit livre pour Monsieur Valentine. Oui, Breton dîne ce soir chez vous seul. Char qui est là, m’en assure ».Valentine Hugo fut la maitresse dEluard avant dêtre celle de Breton en 1930. 200 / 350

60. Emié (Louis, Bègles, 1900-Bordeaux, 1967), poète et écrivain qui entretint une correspondance importante avec Cocteau, Jean Rostand, Joe Bousquet, Paulhan, Max-Pol Fouchet, Max Jacob, etc. 7 pièces : 1, 2 et 3- Cartes postales à Joe Bousquet, des 26 juillet et 17 décembre 1941 et 5 décembre 1942 : dans la première, il lui envoie un troisième sonnet qui termine et conclue les deux sonnets « Lumière des Meilleurs » déjà envoyés ; la seconde concerne sa grande joie d’avoir reçu un livre de Bousquet : « Vous allez recevoir une petite plaquette de sonnets, les premiers que j’ai écrits et qui ont paru dans Fontaine... » ; enfin dans le troisième, il envoie un poème inédit « Le nom du feu » qu’il vient de terminer. 4- L.A.S., in-4, 3 pp. ¼, du 18 juillet 1946, de Paris : « ... j’omets les graves questions de chaussettes et de beurre pour le pain. Il n’y a pas que les passions que nous subissons, pour rétrécir le temps (Proust disait) ; il y a cette cochonnerie d’existence, ce contact avec les « autres ». Aujourd’hui, ceux-ci, je les ai envoyés faire foutre [...] et je pense d’un coup à vos remarques sur mon écriture. Oui, elle est « fabriquée ». J’ai dû l’usiner en 1918, pesamment, longuement, après qu’une ferraille idiote eût fait voltiger quatre doigts de ma main ; à coups de petits bâtons et de ronds mal fichus sur des cahiers réglés de gosse ». Il parle de Marcello Fabri, de la revue L’Âge Nouveau à paraitre, etc. 5, 6 et 7- L.A.S., in-4, 2 pp., 2 pp. et 1 p., à Pierrette Sartin ; du 3 avril 1948 : il lui demande de lui faire un vrai contrat d’édition ; du 27 juillet 1948 : envoi d’un poème, version dernière du IV du « Doigt de sang », il lui parle de ses recueils de poésies à elle, puis d’anecdotes sur sa vie à lui ; du 20 août 1949 : un incendie de forêt fait rage près de chez lui, elle lui a fait un grand plaisir en lui envoyant son livre. 100 / 180

61. Emmanuel (Noël Mathieu, dit Pierre. 1916-1984), poète, membre de l’Académie Française (25 avril 1968). Études à Lyon. Dossier de correspondance avec Jean Vuaillat :– 5 L.A.S., in-8 ou in-4, certaines avec enveloppe.– 2 cartes A.S.– 3 poèmes tapuscrits signés.– Ébauche autographe très raturée donnée à J.V. par le poète le 11 mars 1979 à Paris ; in-4, 1 p. sur papier kraft. 300 / 450

62. Evaristo (Evaristo Estivill, 1923-3 mai 2009), peintre et sculpteur. Ensemble de 17 pièces : L.A.S., dessins originaux, 1 gouache et ouvrage biographique de 1969 à 1998.1- Dessin original au lavis, in-4, tête de chat couronnée d’épines, signé 1969. 2- Poème de Jean Vuaillat manuscrit par Evaristo avec dessin original « La Croix », 1972, in-4, 1 p.3- L.A.S., in-4, 1 p., avec dessin à l’encre, femme à genoux aux pieds du Christ ; St Fons, le 21.12.75.4- Dessin (16 × 16) à l’encre, femme soutenant le Christ décrucifié, signé, 1972.5- Dessin à l’encre (18 × 13), s.d., destiné à illustrer un texte sur Evaristo paru dans Laudes. 6- L.A.S., in-4, 1 p., avec dessin original à l’encre au coin supérieur ; St Fons 17 mars 1976 (après la visite d’Evaristo et sa famille à Jean Vuaillat à Ste Catherine).7- Dessin original à l’encre, mère qui pose sa main sur la tête de son enfant ; St Fons, 15 décembre 1976.8- Dessin original à l’encre (23 × 16,5 cm) signé, 1983, personnage agenouillé, un bras pendant, l’autre qui se tient le front.9- Gouache (16 × 19 cm) originale signée pour « Mémoires du Sablier » de Jean Vuaillat, poème « Les amoureux de Bellecour » p.39 (la place Bellecour et Fourvière au dessus, au fond).10- L.A.S., in-4, 1 p., avec dessin original à l’encre, Vallon Pont d’Arc (où l’artiste avait installé son atelier), 27 septembre 1983.11- L.A.S., in-4, 1 p., de Vallon Pont d’Arc, 22.11.1985.12- Dessin original à l’encre, signé (13 × 6,5 cm), paru dans Laudes, 81-82.13- L.A.S., in-4, 1 p., Vallon Pont d’Arc, 30.12.1990.14- Dessin original signé, à l’encre (19 × 14 cm), daté de 1992.15- L.A.S., in-4, 1 p., Vallon Pont d’Arc, 15 août 1994.16- L.A.S., in-4, 1 p., Vallon Pont d’Arc, 27 juillet 1998.17- Livre-album : Evaristo, Un Expressionisme singulier, Éditions Mémoire des Arts avec une L.A.S. du 8 juin 1998 et un envoi « A Jean Vuaillat, avec mes vœux fraternels pour sa grande œuvre que j’aime de tout mon cœur. Avec ma fidèle amitié. Evaristo. Pont d’Arc. 8 juin 1988 », corrections autographes et feuillet tapuscrit d’errata en fin. (12 dessins en tout) en Espagne dans la région de Tarragone, Evaristo va vivre dramatiquement la guerre civile dEspagne ; il sera obligé, à 13 ans, de fuir la répression qui sabattait sur les Républicains et de se réfugier en France le gouvernement Blum les enferma dans des camps absolument misérables. Errant pendant toute la guerre, il finira pour sinstaller à Saint-Fons dans le Rhône, au milieu dune importante colonie dEspagnols, ce qui lui permit de sintégrer sans perdre son identité. Passionné par le dessin, il commence à œuvrer, se laissant porter par sa générosité, libre et vierge de toute influence ; la suite de sa carrière est connue, il semble que ce soit labbé Vuaillat qui lui ait ouvert les portes de la poésie. Evaristo est décédé il y a six mois. 1200 / 2000

63. Faguet (Emile, Auguste, 1847-1916). 2 pièces. 1- Manuscrit autographe signé, raturé et modifié, d’un article (in-4, 3 pp. ¼), ayant pour titre : « Les morts d’acteurs. Sans doute il est bien tard pour parler encore d’elles ». Article fort bien senti sur les sentiments qui unissent le public et les comédiens ou acteurs qui font un peu partie de leur quotidien et de leurs rêves. 2- L.A.S., in-12, 1 p. : il demande à M. Bertrand (probablement archiviste) de lui retrouver un manuscrit de Louis Calvados : « Le Prince de la bonne chance », que l’auteur souhaite récupérer. 200 / 400

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   23

Похожие:

14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconVente aux enchères publiques
«auteur(s)» : le titre et le contenu des chapitres sont manuscrits d’une écriture
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconЧерных Елизавета Гр. 206
Критика морали
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h icon2-fbm-206 Aplikácie matematickej štatistiky V medicíne

14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconЗакон и периодическая система элементов Д. И. Менделеева: Пособие для учащихся. М.: Просвещение, 1973. 206 с.: ил
Агафошин Н. П. Периодический закон и периодическая система элементов Д. И. Менделеева: Пособие для учащихся. – М.: Просвещение, 1973....
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconKara M. Watson 810 Bear Tavern Road, Suite 206

14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconМассовое правосознание и победа большевизма в России: Монография. М.: Изд-во «Щит-М», 2005. 206 с
Массовое правосознание и победа большевизма в России: Монография. М.: Изд-во «Щит-М», 2005. – 206 с
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconДоклад Муниципального образовательного учреждения
Свидетельство о государственной аккредитации- регистрационный №206 от 19. 03. 2010г, серия 52 №000023
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconМатематика
Концепции современного естествознания : учеб пособие / А. А. Горелов. М. Центр, 2002. 206, [1] с ( alma mater)
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h iconNota : Cette bibliographie n'est pas exhaustive. Elle ignore des productions qui ne répondent pas aux standards universitaires. Elle ne comprend pas non plus les textes de conférences qui n'ont pas donné lieu à publication
Парижачьи, опись (roman inédit, texte établi d’après les manuscrits russes), Moscou, éditions Gileja, 1994. 285 p
14 h Autographes et Manuscrits (n°1 à 206) 17 h icon6 Вопросы терминологии 206
...
Разместите кнопку на своём сайте:
Библиотека


База данных защищена авторским правом ©lib.znate.ru 2014
обратиться к администрации
Библиотека
Главная страница