Avant l’histoire (6524)




Скачать 113.95 Kb.
НазваниеAvant l’histoire (6524)
Дата06.09.2012
Размер113.95 Kb.
ТипДокументы
Avant l’histoire (6524)

Pendant longtemps,la création supposée de l’homme par Dieu n’a souffert aucun débat. La préhistoire ne pouvait qu’être un terrain d’affrontement entre laïques et catholiques de tradition. L’affaire aujourd’hui est close mais il n’est pas mauvais que les étapes de la lutte restent en mémoire.


En dansant autour du menhir phallique de Plonéour-Lanvern, on peut faire un vœu : se choisir un fiancé ou bien, si l’on est enceinte, choisir les qualités de son futur enfant. Quant aux dolmens, ce sont des autels sur lesquels les druides immolaient leurs victimes. Voilà les croyances sur lesquelles s’est construite l’image de nos ancêtres les Gaulois. On ne voulait connaître que des sources écrites sur les Celtes, assimilés aux Gaulois. LAcadémie celtique fondée en 1804 et La Société des antiquaires de France créée en 1814 leur attribuaient tous les vestiges de pierre. C’est seulement en 1828 qu’il fut cru que l’homme a été contemporain d’espèces disparues, aurochs, ours des cavernes, rhinocéros laineux. Dans les gisements d’Abbeville, parmi les alluvions de la Somme, Jacques Boucher de Crèvecoeur de Perthes (1788-1868) multiplia les observations de pierres taillées dans des sédiments antérieurs à ceux contenant des haches polies, antérieurs même à la couche du diluvium, contemporaine, selon la Bible, de la destruction de l’humanité par le Déluge. En 1847 il publie le premier volume de ses Antiquités celtiques et antédiluviennes. Il n’est pas cru. Affirmer la très haute antiquité de l’homme est sacrilège. Ce n’est qu’en 1859, année où Charles Darwin publie Lorigine des espèces, que ses découvertes sont validées par des géologues anglais. Découvertes qui supposent un esprit frondeur, voire libre penseur, puisque, à bonne distance de l’orthodoxie catholique, fermement opposée à la théorie de l’évolution, on parle dorénavant de préhistoire.

L’évolution enfin admise

Cependant, les résultats des fouilles, les datations concernant les glaciers de l'époque quaternaire, restent pour certains accrochés à une chronologie difficilement tenable, entre 6000 et 8000 ans, mais conforme aux Ecritures, à Moïse lu comme l’historien des premiers temps de la création de l’homme en sept jours. Les plus irréductibles affirment que la terre est née en 4004 av JC. La présence de vestiges humains dans les terrains géologiques de haute antiquité est donc exclue. Le secrétaire de l’Académie des sciences, Elie de Beaumont, jusqu’à sa mort en 1874, refusera de se rallier aux conclusions de Boucher de Perthes. Bientôt, avec Gabriel de Mortillet (1821-1898) une terminologie est adoptée. La chronologie courte des temps bibliques n’est plus admise. Se succèdent âge de la pierre (paléolithique, néolithique) puis âge des métaux. L’homme fossile est dorénavant l’homme préhistorique. Mortillet, matérialiste, anticlérical militant, député de la gauche radicale de 1885 à 1889, fonde la grande revue de préhistoire, LAnthropologie, en 1890, année qui annonce un ralliement des catholiques à la République. Beaucoup de prêtres, amateurs excentriques et autodidactes, s’intéressent à la préhistoire en dépit de leur hiérarchie qui souvent les condamne. Travaillant dans un esprit scientifique, ils sont pour la plupart loin du dogmatisme et de l’intolérance. Les congrès scientifiques internationaux des catholiques acceptent bientôt l’évolution comme un fait tout en récusant le transformisme. Mais, que diable, si l’Homme est à l’image de Dieu et séparé du monde animal, il ne peut exister d’intermédiaire entre l’homme et le singe ! Or, homo habilis, homo erectus, puis bien d’autres sont découverts ; si bien qu’au XXe siècle, peu à peu, les relations entre préhistoriens sont, sans effort, pacifiées. Une laïcité qu’on pourrait dire républicaine les réunit autour de la science. L’abbé Breuil enseigne la préhistoire au collège de France de 1929 à 1947 dans une chaire créée pour lui. Ses relevés dans les grottes font reconnaître, contre les sceptiques, l’authenticité de l’art pariétal. Une chronologie zoologique et une chronologie climatologique et botanique sont affinées en parallèle. L’étude des techniques de débitage de la pierre permet d’individualiser des cultures. Ces cultures sont assez bien représentées en Anjou grâce aux travaux du docteur Gruet dont les résultats sont visibles au Muséum des sciences naturelles d’Angers, rue Jules Guitton. (voir encadré)

Le créationnisme a encore des partisans

Pourquoi, pour la préhistoire, une reconnaissance si tardive ? Le Déluge était une vérité indiscutable. Donc un fossile humain dans les couches dites du diluvium ne pouvait y être que par erreur. Le Vatican faisait du refus de l’évolution un bastion de sa résistance à la modernité. La création supposée de l’homme par Dieu, du vite fait, et depuis peu, ne souffrait aucun débat. Autant dire que la préhistoire ne pouvait qu’être un terrain d’affrontement entre laïques et catholiques de tradition. L’enjeu était de taille : quand la préhistoire allait-elle enfin accéder au statut de science ? L’affaire aujourd’hui est close mais il n’est pas mauvais que les étapes de la lutte restent en mémoire. Aux Etats-Unis, la droite républicaine la plus soucieuse des traditions milite dans certains états pour que soit enseigné le créationnisme à l’école. Il n’y a pas qu’à l’université de Gaza ou à Jérusalem que la création du monde en six jours conserve des partisans. Gardons-nous de croire que les acquis sont à l’abri de toute régression.

Gérard Balesme


Préhistoire angevine

Les fouilleurs ont découvert des bifaces acheuléens datés entre 600000 et 400000 ans au Fuilet sur le site de la Fosse-à-l’Ane. Un gisement d’âge moustérien vieux d’environ 100000 ans est signalé à la Pommeraye. L’étage aurignacien daté entre 32000 et 30000 ans est présent à Mûrs-Erigné et Chalonnes (Roc-en-Pail). Le gravettien situé entre 25000 et 22000 ans a été reconnu tant à La Pommeraye (La Martinière) qu’à Roc-en-Pail. Le solutréen caractérisé par des couteaux comparables à des feuilles se trouve à Notre-Dame-d’Allençon. Le magdalénien daté entre 15000 et 12000 ans est présent dans les grottes de Saulges (Mayenne) sous forme de gravures représentant des mammouths, des rhinocéros laineux, des chevaux. Des galets de schistes gravés de style azilien ont été trouvés à Montsoreau et La Pommeraye. Ils sont datables de 10000 ans environ. Plus récent, au néolithique, vers 5000 av. J.-C., le tumulus de Champtocé témoigne de l’art des bâtisseurs de mégalithes tout comme les dolmens de Pontigné et de Bagneux.

Похожие:

Avant l’histoire (6524) iconUniversité de Montréal Département d'Histoire
«Histoire et muséologie» depuis 1998. IL est possible que certaines références soient incomplètes ou contiennent de légères erreurs;...
Avant l’histoire (6524) iconNº 3 Levi, Giovanni Le pouvoir au village. Histoire d’un exorciste dans le Piémont du xviie. Siècle. L’Histoire au ras du col Éditions Gallimard, 1985. C 1 y c 2 Nº 4

Avant l’histoire (6524) iconCaroline fischer
«La notion de Stimmung peut-elle aider à élucider l’histoire littéraire ?», in : Jean Bessière et Judit Maár (dir.), Frontières de...
Avant l’histoire (6524) iconLaboratoire méditerranéen de Préhistoire (Europe – Afrique)
«Usages et Pratiques de l’environnement» (29 mars 2011), à celle de Paris sur «Histoire des modes de régulation environnementale»...
Avant l’histoire (6524) iconAvant-propos

Avant l’histoire (6524) iconBack to the Futurists: Avant-gardes 1909 – 2009

Avant l’histoire (6524) iconL’histoire de l’immigration en France

Avant l’histoire (6524) iconHistoire des instruments et représentations de la musique en France

Avant l’histoire (6524) iconSommaire avant propos p 3 introduction … p 4
«un examen qui se base sur des techniques permettant d’analyser et d’évaluer les méthodes de l’entreprise»
Avant l’histoire (6524) iconHistoire des sciences Maîtrise de génétique et microbiologie (mgm)

Разместите кнопку на своём сайте:
Библиотека


База данных защищена авторским правом ©lib.znate.ru 2014
обратиться к администрации
Библиотека
Главная страница