L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission




НазваниеL'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission
страница10/14
Дата29.01.2013
Размер1.05 Mb.
ТипДокументы
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   14

LES OBJETS DE CULTE



APPPELATION
MARTINIQUAISE


INTERPRÉTATION À LA MARTINIQUE

TERMINOLOGIE ET SIGNIFICATION EN INDE

Koïlou

Chapelle

ko-v-1 , temple , Tlex (1). Cf. réu kovil/koil/kyoilu/koelu/koylu id.

Velkou

Lampe à l'intérieur de la chapelle

kuttu-vilakku, « standing brass lamp », kamatci-vilaku « brasse lamp in the form of a wowan who holds with her both hands a hollow vessel for oil and wick, used during marriage ceremonies » Tlex.

Vépélé (1)

Arbre sacré situé à proximité de la chapelle

Origine non déterminée

Chamblani

Cendres composées de camphre, benjoin et de braises de charbon

campirani, « benzoin » Tlex



LA NOURRITURE SACRÉE



APPPELATION
MARTINIQUAISE


INTERPRÉTATION À LA MARTINIQUE

TERMINOLOGIE ET SIGNIFICATION EN INDE










Tenga
Tanga

Noix de coco sèche

Cf. : ten-kay, tenkan-kay
« coconut » Tlex

Mandja

Racine de couleur jaune qui sert d'épice de base à la majorité de la nourriture sacrée

Cf : « mandiatani » « liquide purificateur » (Desroches et Benoist 1982 : 4) tannir signifie « eau » mancanir « water mixed with turmeric (turmeric = « safran des Indes » (racine de couleur jaune) - and other ingredients, for use on auspicious occasions » Tlex.

Vadè

Marinade à base de madja

(Cf. vatai « a cake made of black gram, fried in ghee or oil » Tlex). Cf. réu vade « gâteau pimenté » Barat.

Pangnalon

Marinade sucrée

Cf. pani-y-a « to be dissolved, as jaggery or sugar » Tlex.

Roundé

Voir kotè




Kotè

Plat à base de lentilles ou encore, à base de pois

Cf. : mau kolkote, parfois gato kote « espèce de petit gâteau rond » de tamoul kolukkotai « a cake » Pillay et al. 1951.

Koromili

Préparation des épices ; mélange de corianthe et de riz blanc grillé

Kottamalli « coriander » Tlex (mau kotomili id.)

Yénin

Huile

Cf. ney « ghee, clarified butter » Tlex.

Kandji

Combinaison de riz cuit à l'eau de coco, du sel, de l'oignon haché et des noix de coco sec hachés. Cette préparation est destinée à la divinité « Maliémin »

Kanci « gruel » Tlex. (gruau)

Masalè

Combinaison de mandja écracé et des épices suivantes : piment, ail, civès et kotomili

macalai « condiments, spices, curry stuffs » Tlex.

Lason (ou)
Moltani

Préparation à base de madja, épices et piments (masalè), du citron vert, les têtes et les pattes du mouton cuites. Doit être consommé chaud.

Molani : milaku-t-tannir « mulligatawny » Tlex (mau muluktani id.) Lason : iracam « 1. flavour, taste… 6. Mulligatawny», paruppu-racam « pepperwater » Tlex (mau rason id.)

Paoka
(mangé kouli)

Fruit à chair jaune et avec des graines rouges






LES DIVINITÉS INVOQUÉES



APPPELATION
MARTINIQUAISE


INTERPRÉTATION À LA MARTINIQUE

TERMINOLOGIE ET SIGNIFICATION
EN INDE


Maliémin

Marie-Aimée, Vierge Marie

Mariamma. L'élément « amma » signifie mère.

Maddévilin
Maldévilin

Le plus puissant des dieux : Saint-Michel, Saint-Joseph

Madural Viren

Nagoulou Mira

Saint, protecteur des Indiens, durant la traversée de l'Inde à la Martinique (19e siècle)

Cf. réu nargulan « nom dune divinité », ou encore Nagour Mira, saint musulman.

Minindien

Gardien de la chapelle (placé à l'extérieur de la chapelle, devant la porte d'entrée

Réu mini (spren) ; mau minisprens « devant »

Pisasi

Mauvais esprits

picacu « devil, goblin, spirit of a malevolent character » Tlex réu pisas Tlex.

Kalmandon

Cérémonie que l'on fait quarante (40) jours après la mort de quelqu'un

Karumantarain « final ceremony, usually performed among non-Brahmans on the 16th day after death » Tlex. (mau, réu karmadi) Tlex.



LA MUSIQUE



APPPELATION
MARTINIQUAISE


INTERPRÉTATION À LA MARTINIQUE

TERMINOLOGIE ET SIGNIFICATION EN INDE

Tapou

Tambour : tambour sur cadre circulaire à une membrane

Tappu "a small tomtom" Tlex. Nous croyons que le terme pourrait provenir également de « dappu », tambourin utilisé dans les milieux ruraux du sud de l'Inde (Deva 1977).

Matalon

Tambour cylindre à deux membranes utilisé après la cérémonie

mattalam "a kind of drum" Tlex.

Koutchi

Bâton cylindrique que l'on frappe sur le "tapou"

kucci "splinter peg, stick" Tlex.

Nèl koutchi

Baguettes faites à partir de folioles (*) séchées de feuilles séchées de feuilles de cocotier ; on les frappe aussi sur le "tapou"

nel kucci tam. nel "rice plant" + kucci "stick" Tlex. Selon un informateur dont la langue maternelle est le tamoul, au moment de la récolte, on enlève les grains de riz et on utilise parfois la tige (avec l'épi sans les grais) pour jouer le tambour.

Talom

Petites cymbales métalliques utilisées lors des danses qui suivent la cérémonie

talam "a small cymbal for keeping time in music" Tlex.

* Bûchettes : nervure ccentrale d'une tige de cocotier séchée pendant quelques heures au soleil.


LES ANIMAUX SACRIFIÉS



APPPELATION
MARTINIQUAISE


INTERPRÉTATION À LA MARTINIQUE

TERMINOLOGIE ET SIGNIFICATION EN INDE

Kodji

Coq

Selon Baker semble représenter les deux premières syllabes de "kozhichcheval" que Knight, Spaulding + Hutchins donnent pour le tamoul pour « cock » (Tlex ne donne que ceval « cock »).

Kèda

Bélier, cabri ou mouton

D'après Baker, le terme semble représenter les deux dernières syllabes de semmarikkada et/ou de attukkada, les deux mots que KSH donnent pour l'anglais ram.



TAMBOURS DES DIEUX.

Musique et sacrifice d’origine tamoule en Martinique.


BIBLIOGRAPHIE


Retour à la table des matières


ABOU, S.

1981 L'identité culturelle, Éd. Anthropos, Paris.


ACHEEN, R.

1972 « Le problème de l'immigration indienne devant l'opinion martiniquaise » (1882-1885), Cahiers du CERAG, no 27, Fort-de-France.


ALEXIS, G.

1975 « Avatars du vaudou en Martinique ». Conjonction, no 126, Institut français d'Haïti : 33-48.


ALTMAN, C.F.

1981 « Intratextual rewriting : textuality as language formation ». The Sign in Music and Literature, Steiner ed., University of Texas Press : 39-51.


ANNEZER, J.C. D. BEGOT, J. MANLIUS

1980 « L'univers magico-religieux », Historial antillais, Tome I, Paris, Ed. Adjani.

Annuaire de la Martinique 1901, Fort-de-France, Archives départementales de la Martinique.

AROM, S.

1969 « Essai d'une notation des monodies à des fins d'analyse ». Revue de musicologie, LV-2 : 172-216.

1970 Contes et chantefables Ngbaka Ma'bo, Paris, Bibli. SELAF.

1982 « Nouvelles perspectives dans la description des musiques de tradition orale », Revue de Musicologie, nos 1-2 : 198-212.

1984 « Structuration du temps dans les musiques d'Afrique centrale : périodicité, mètre, rythmique et polyrythmie », Revue de Musicologie, Tome 70/1 : 5-36.


AROM, S. Polyphonies et polyrythmies instrumentales d’Afrique centrale. Structure et méthodologie, Paris, Éditions de la SELAF, 2 vol.


ASCH, M.

1972 « A grammar of slavery drum dance music : an application of linguistic methodology to music analysis », Society for ethnomusicology, Annual Congress, Toronto, ronéo.


BAKE, A.

1960 Ancient and Oriental Music, vol. 1, The New Oxford History of Music, London : 195-227.


BALAKRISHNAN, Nayar T.

1963 « Where did the dravidians come from ? » Tamil culture, 8 (4) : 121-133.


BALDINGER, K.

1980 Semantic theory, towards a modern semantics, Basic Blackwell, Oxford, Grande-Bretagne.


BARTHES, R.

1970 (1957). Mythologies, Collection Pierres vives, Éditions du Seuil, Paris.


BARTOK, B.

1948 Pourquoi et comment recueille-t-on la musique populaire ? (Législation du folklore musical), Archives nationales de musique populaire, Genève.


BASTIDE, R.

1960 Les Religions africaines au Brésil, Paris, PU.F.

1967 Les Amériques noires, les civilisations africaines dans le nouveau monde, Payot, Paris.

1971 African civilization in the New World, Harper Torchbooks, New York.

1977 Art et Sociétés, Paris, Payot.


BEAUDRY, N.

1983 « Le langage des tambours dans la cérémonie vaudou haïtienne », Revue de musique des universités canadiennes, 4 : 125-140.


BECK, B.E.F.

1981 «The Goddess and the Demon. A local South Indian festival and its wider context ». Autour de la déesse hindou, études réunies par Biardeau, EHSS, Paris.


BECKER, H.

1958 « Problems of inference and proof in participant observation », American Sociological Review, XXIII : 652-60.


BECKER, JA.

1981 « A Musical Icon : Power and Meaning in Javanese Gamelan Music -, STEINER ed. The sign in Music and Literature, University of Texas Press : 203-215.


BENEDICT, B.

1961 Indians in a plural society : a report on Mauritius, London.


BENOIST, J.

1975 « Les composantes raciales de la Martinique ». Les sociétés antillaises, Centre de recherches caraïbes, Université de Montréal, 4e édition : 13-29.

1976 « Engagés asiatiques et sociétés créoles. Quelques conclusions », Actes du XIIIe Congrès International des Américanistes, volume I, Paris : 165-169.

1979 « L’organisation sociale des Antilles », Études créoles. AUPELF, Montréal et Ottawa : 11-34.

1979 « Ethnologie régionale Il », Encyclopédie de la Pléiade : 1407-1423.

1979 « Religion hindoue et dynamique de la société réunionnaise », Annuaire des pays de l’Océan Indien, CERSOI, Volume VI : 126-166.


BENOIST, J. et coll.

1972 L'archipel inachevé, Culture et société aux Antilles françaises, Presses de l'Université de Montréal.


BHATTACHARVA, U.

1980 The Spirit of Indian Culture : Saints of India, New Delhi, Metropolitan.


BIARDEAU, M.

1981 L'hindouisme, anthropologie d'une civilisation, Paris, Flammarion.


BIARDEAU, M. et MALAMOUD, C.

1976 Le sacrifice dans l’Inde ancienne, PUF, Biblio. de l'école des Hautes études, Volume LXXIX, Paris.


BISMARCK, G. Von

1971 « Timbre of steady sounds : scalings of sharperess », Proc. 7th Inter. congress on Acoutics, td. Budapest, vol. 3 : 637-640.


BLACKING, J.

1971 « Towards a theory of musical compétence », Man : Anthropological Essays Ed. E.J. De Jager, 19-34.

1973
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   14

Похожие:

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L’accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C’est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

L\L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisateurs. C'est notre mission

Разместите кнопку на своём сайте:
Библиотека


База данных защищена авторским правом ©lib.znate.ru 2014
обратиться к администрации
Библиотека
Главная страница