Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp)




Скачать 273.44 Kb.
НазваниеRapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp)
страница1/6
Дата25.12.2012
Размер273.44 Kb.
ТипДокументы
  1   2   3   4   5   6
RAPPORT SOUMIS PAR UN MEMBRE DU COLLÈGE EUROPÉEN DE PATHOLOGIE CLINIQUE VÉTÉRINAIRE

(European College of Veterinary Clinical Pathology = ECVCP)

AU CONSEIL NATIONAL DE LA SPÉCIALISATION VÉTÉRINAIRE

EN VUE DE LA RECONNAISSANCE DU TITRE DE VÉTÉRINAIRE SPÉCIALISTE EN PATHOLOGIE CLINIQUE VÉTÉRINAIRE


Ce rapport est fondé sur la documentation officielle de l’ECVCP

(disponible sur www.ecvd.org).


Brigitte SILIART

Oniris – Nantes

RAPPORT SOUMIS PAR UN MEMBRE DU COLLÈGE EUROPÉEN DE PATHOLOGIE CLINIQUE VÉTÉRINAIRE (European College of Veterinary Clinical Pathology = ECVCP)

AU CONSEIL NATIONAL DE LA SPÉCIALISATION VÉTÉRINAIRE

EN VUE DE LA RECONNAISSANCE DU TITRE DE VÉTÉRINAIRE SPÉCIALISTE EN PATHOLOGIE CLINIQUE VÉTÉRINAIRE

Introduction


Le Collège européen de Pathologie Clinique Vétérinaire (ECVCP) a été créé en 2002 et a obtenu la reconnaissance officielle du Bureau Européen de Spécialisation Vétérinaire (EBVS) en 2009. Le but de l'ECVCP est de promouvoir la pathologie clinique vétérinaire et d’en améliorer le niveau en Europe.

Les objectifs de l’ECVCP sont d'établir les standards pour les méthodes analytiques, l'exécution des analyses et l'interprétation des résultats, les procédures de laboratoire et la gestion de laboratoire, la promotion de la recherche et le progrès scientifique en pathologie clinique vétérinaire en Europe. Ceci inclut les progrès scientifiques, la pratique de la pathologie clinique vétérinaire et l'établissement de standards de formation et d’expertise qui justifient la reconnaissance de spécialistes qualifiés dans ce champ disciplinaire.

La pathologie clinique vétérinaire a pour objet le développement, la mise en œuvre, l’interprétation des examens de laboratoire pour le diagnostic, le pronostic, le traitement et le suivi des maladies animales spontanées, l’étude des modèles animaux et les études précliniques.

Les vétérinaires spécialistes en pathologie clinique exercent dans des environnements professionnels très variés y compris (i) les écoles vétérinaires, (ii) les laboratoires diagnostiques privés, commerciaux et gouvernementaux, (iii) l’industrie pharmaceutique (iv) les instituts de recherches et/ou de développement industriel.

La pathologie clinique vétérinaire comprend quatre principaux domaines : la biochimie clinique, y compris l’endocrinologie, l'immunologie et la biologie moléculaire, l’hématologie, la cytologie et la pathologie clinique générale.

La pathologie clinique est fondée sur la compréhension des mécanismes physiopathogiques des maladies qui induisent les modifications des résultats d’analyses et expliquent leur interprétation médicale.

La spécialité inclut aussi la gestion de laboratoire, la connaissance précise des techniques et de leur performance, la mise au point de nouvelles méthodes analytiques et leur validation dans les différentes espèces, l’assurance et le contrôle qualité.


I - PROGRAMME DÉTAILLÉ DE LA FORMATION

Le programme de formation de l’ECVCP comprend un programme de résidanat sensu stricto, largement majoritaire et un programme de résidanat en alternance. (Cf annexe 1 : Brochure d’information)


A – Programme de Résidanat

Le programme de résidanat de l’ECVCP comprend les éléments suivants :


  1. - Objectifs du programme



Un programme de résidanat a pour but de fournir une formation approfondie, en pathologie clinique, dans les sciences fondamentales et appliquées apparentées et dans les domaines de la biologie médicale, pour permettre à un vétérinaire diplômé d’acquérir une connaissance exhaustive sur : l’intérêt et les particularités des examens complémentaires biologiques dans le diagnostic des différentes maladies des animaux de rente, des animaux de compagnie, des espèces de la faune sauvage, ainsi que les particularités de la pathologie clinique de l’animal de laboratoire, les méthodes et techniques inhérentes à l’exercice de la spécialité pathologie clinique, les aspects réglementaires et normatifs de l’exercice de cette spécialité dans le cadre d’un laboratoire. Il doit contribuer à la recherche et à la production de connaissances, tout en satisfaisant les exigences de formation définies par le comité d’éducation (cf annexe 2 Les comités de l’ECVCP) pour pouvoir présenter l’examen du diplôme de l’ECVCP, qui évalue l'aptitude et la compétence en pathologie clinique vétérinaire.

Le programme doit aussi permettre au diplômé de s’intégrer professionnellement aussi bien dans l'enseignement, la recherche, la pratique diagnostique en clinique ou dans l’industrie, ou les instances gouvernementales.

Tous les résidents de l’ECVCP doivent:

  • Être vétérinaire diplômé.

  • Être légalement autorisé à pratiquer la médecine vétérinaire dans le pays où ils ont l’intention d’entreprendre leur programme de résidanat.

  • Avoir suivi un programme de formation clinique générale d’un an au moins dans une institution académique ou de 2 ans dans une clinique vétérinaire privée ou tout autre formation équivalente approuvée par le comité des diplômes.

  • Avoir une réputation de morale et d’éthique satisfaisante au sein de la profession et du public.

Il est indispensable que la structure d’accueil soit un laboratoire accrédité par le comité de standardisation des laboratoires du Collège.


Les programmes formalisés doivent être approuvés par le Comité d'Éducation pour une période déterminée. Si le résidanat n’est pas effectué dans ce délai, le programme doit être resoumis pour que la prolongation soit accordée.


2 - Types de résidanat disponibles :  


2 types de résidanat sont acceptés : STANDARD et en ALTERNANCE

(cf. annexe 3 Formulaire de demande d’approbation de programme)



  1. Standard :

Une particularité de la spécialité de la pathologie clinique vétérinaire est qu’un résidanat standard doit être accompli dans une structure académique. Sa durée minimale est de 36 mois, qui doivent être effectuées dans un délai de 5 ans. Le résident doit effectuer au moins 20 j par an de stages à l’extérieur de la structure principale du résidanat.

Le programme doit avoir été complètement effectué à la date de l’examen (Septembre de chaque année).


  1. En Alternance :


Ce programme de formation est conçu pour permettre à des diplômés vétérinaires, qui ne sont pas employés dans une institution offrant un programme Standard de concevoir un programme de formation susceptible de les rendre éligibles à l'examen certificateur. Ils doivent être employés dans des structures vétérinaires ayant une activité en pathologie clinique, (c'est-à-dire des laboratoires privés et d'entreprise)

La durée de la formation est d’un minimum de 48 mois et accomplie au cours de 5 ans consécutifs. Les candidats doivent passer au moins, un total de 11 mois dans un programme de formation standard approuvé et ont un diplomate pour tuteur. Ces 11 mois peuvent être prolongés par les 20 jours par an de stages externes (80 jours).


Le programme de formation doit être approuvé par le Comité d'Éducation avant le recrutement du résident. Les demandes doivent être soumises au secrétariat de l’ECVCP au plus tard le 1er juin et le 1er décembre de chaque année pour être accepté respectivement avant décembre et juin suivant. .

Exceptionnellement un résident peut passer d’un programme à l’autre mais ce transfert n’est pas recommandé et il doit se faire avec l’approbation du comité d’éducation


B- Grandes lignes du programme général


(cf annexe 4-Directives pour la formation des résidents)


Le programme de résidanat doit couvrir toutes les disciplines de la pathologie clinique : la pathologie clinique générale, l'hématologie, la cytologie et la biochimie clinique, principalement pour les animaux de compagnie (cheval, chien, furet, chat et lapin), les animaux de rente (surtout bovins, mais aussi mouton, porc et volaille) et les animaux de laboratoire (principalement chien, rongeurs et primates non-humains), mais aussi pour les animaux exotiques ( (oiseaux, poissons, reptiles), animaux de zoo et faune sauvage.

1) La pathologie clinique générale : pathophysiologie, immunologie, maladies infectieuses, gestion de laboratoire, organisation, assurance et contrôle de la qualité.

2) biochimie clinique : biochimie, endocrinologie, immunoanalyses et biologie moléculaire.

3) hématologie et cytologie.


Le résident doit effectuer au moins un mois par an des stages en dehors de l'institution principale en contact direct avec d'autres spécialistes européens dans des domaines pertinents pour la pathologie clinique (médecine interne des animaux de compagnie, laboratoire pharmaceutique, chirurgie équine, médecine des animaux de rente, des animaux exotiques ou sauvages, anatomopathologie, etc…). La liste récapitulative de ses activités doit être validée par le responsable du stagiaire sur le site de formation externe.


Le résident doit participer à l’enseignement des étudiants, internes, techniciens ou auxiliaires vétérinaires.


Publications : Chaque résident, doit avoir publié en premier auteur, dans une revue internationale scientifique à comité de lecture, deux articles en anglais sur un sujet de recherche original, dont le résident doit être le premier auteur.


Les résidents sont incités à participer aux programmes de formation continue nationaux et internationaux, congrès et cours qui sont des sources d’informations nouvelles complémentaires essentielles en pathologie clinique et dans les disciplines connexes. Cela peut inclure, par exemple, les programmes, congrès et cours organisés par ou sous les auspices de l’ESVCP ou de l’ASVCP (American Society of Veterinary Clinical Pathology). La participation à ces réunions peut être comprise dans les stages de formation externe des résidents.

C –Description du programme de résidanat


  1. L’environnement d’apprentissage

Le programme doit mettre l’accent sur la compréhension des mécanismes pathophysiologiques intervenant en pathologie clinique à l’échelle moléculaire, cellulaire, organique et de l’ animal entier dans un contexte vétérinaire; ainsi que sur les bases théoriques et techniques des méthodes utilisées : spectrophotométrie, turbidimétrie, néphelométrie, potentiométrie, immunoanalyses, électrochemiluminescence, électrophorèse, PCR, colorations …etc)

L'environnement doit fournir les facilités nécessaires à l’acquisition et au développement de la connaissance en pathologie clinique vétérinaire en permettant les discussions argumentées, les revues de littérature actualisées, la pratique de la pathologie clinique vétérinaire, la recherche, la communication et la publication scientifique.


Le Laboratoire d’accueil doit être dirigé par un diplomate ECVCP et accrédité par le comité de standardisation (cf II), en raison de la qualité de ses équipements, de leur conformité à la santé et à la sécurité, des procédures opérationnelles écrites, de ses technologies, de ses politiques de direction et de qualité incluant le contrôle qualité et les systèmes de gestion de l'information et de la documentation, de formation de personnel.


b) Documentation :

En plus des connaissances pratiques, des compétences et des capacités analytiques, le résident doit se familiariser avec les informations contenues dans les manuels standards et connues de ses pairs et étudier la littérature récente sur la pathologie clinique vétérinaire (5 dernières années.). La documentation appropriée doit être à la disposition du résident.

Le Comité d'Éducation fournit et met à jour une liste de lectures recommandées (manuels et journaux) sur le site www.esvcp.org (cf .annexe 5 Liste des lectures recommandées)

Des informations supplémentaires doivent aussi être recherchées dans les manuels de médecine interne, de pathophysiologie et de pathologie générale humaine, ainsi que sur la gestion de laboratoire


c) Journal d’activités

Le stagiaire doit tenir un journal d'activités qui enregistre la nature et la chronologie des actes de formation, et qui doit être passé en revue et signé par le superviseur tous les 6 mois. Ce journal doit inclure :

Ø Cours ou travaux dirigés suivis

Ø Une liste qualitative et quantitative d'activités diagnostiques dans chacun des trois domaines ( biochimie, hématologie et cytologie)

Ø Stages

Ø Séminaires, ateliers ou conférences

Ø Communications et publications


A partir de la 2ème année le résident doit produire des comptes-rendus approfondis, des résumés de cas où la pathologie clinique est une contribution majeure au diagnostic, dans chacun des trois domaines l'hématologie, la biochimie et la cytologie et un essai sur la résolution de problème par la pathologie clinique générale ainsi que sur la mise au point de méthodes et la validation. (cf .annexe 6 Modèle du journal d’activités).


Le journal d’activités et les compte-rendus de cas doivent pouvoir être contrôlés en permanence à la demande du comité d’Éducation de l’ECVCP.


II - QUALITÉ DES FORMATEURS :

Le programme de formation doit être dirigé et surveillé par un diplomate d'ECVCP.

Plusieurs diplomates peuvent être impliqués dans un programme de formation, mais un seul prend la responsabilité complète du programme et de l’encadrement du résident pour le conduire à l'examen. Cela implique l'administration et la continuité du programme, la coordination des différents encadrants et l'évaluation des performances et des progrès du résident à intervalles réguliers (au moins chaque semestre).


Le laboratoire de formation doit être approuvé par le comité de standardisation des laboratoires pour pouvoir recevoir des résidents. Pour cela, le responsable du laboratoire doit faire une demande d’acréditation dans le(s) domaine(s) de son choix (hématologie, cytologie, biochimie pouvant inclure endocrinologie, immunoanalyses et biologie moléculaire, ) et envoyer un dossier comprenant sept chapitres qui seront évalués par les membres du comité de standardisation des laboratoires.

Les sept sections sont les suivantes :

- section 1 : Organisation spatiale du laboratoire et équipements. Ensemble des analyses proposées, ainsi qu’une liste qualitative et quantitative des analyses réalisées par an et par domaine (hématologie et cytologie, biochimie).

- section 2 : Hygiène et Sécurité, Politique de santé publique et de protection des personnels. Liste des substances dangereuses utilisées.

- section 3 : Politique d’assurance qualité incluant l’ensemble du programme de contrôles internes et externes (un minimum de deux ans est requis pour une participation à un programme de contrôle externe). Exemples de rapports de résultats transmis aux cliniciens.

- section 4 : Liste des procédures écrites et exemples de procédures dans chaque domaine.

- section 5 : Système d’information du laboratoire.

- section 6 : Liste du personnel et organigramme opérationnel. Compétences des personnels et programme de formation continue pour les membres du personnel. Fiche de postes des différentes catégories de personnel travaillant au laboratoire.

- section 7 : Management du laboratoire. Rôles des membres de direction.


A l’issu de l’examen du dossier, le responsable du comité informe par courrier le responsable du laboratoire de l’approbation ou de refus d’accréditation avec un argumentaire point par point. En cas de refus, le rapport détaillé permet une révision du dossier par le chef du laboratoire ; le dossier révisé sera ensuite réexaminé selon la procédure mentionnée ci-dessus.

Une fois le laboratoire approuvé, l’accréditation est valable cinq ans et un nouveau dossier devra être renvoyé avant le terme des cinq ans.


III - CONDITIONS ET MODALITÉS DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES POUR LA DÉLIVRANCE INITIALE

1- Dossier de présentation à l’examen
  1   2   3   4   5   6

Похожие:

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconVeterinary clinical pathology

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconClinical Trainees registered with the College are welcome to borrow

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconCollege of veterinary medicine north carolina state university m. Christine McGahan, Professor and Department Head

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconCollege of veterinary medicine north carolina state university m. Christine McGahan, Professor and Department Head

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) icon1990 Phi Beta Kappa, Alpha Chapter, Harvard College 1989 & 90 John Harvard Scholar, Harvard College 1988 Detur Scholar, Harvard College V. Professional Affiliations

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconPsg college of technology & polytechnic college

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconPsg college of technology & polytechnic college

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconPsg college of technology & polytechnic college

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconPsg college of technology & polytechnic college

Rapport soumis par un membre du collège européen de pathologie clinique véTÉrinaire (European College of Veterinary Clinical Pathology = ecvcp) iconFor this assignment, I chose to focus on the journalism collection in the academic library at Cayuga Community College in Auburn, N. Y. Cayuga Community College

Разместите кнопку на своём сайте:
Библиотека


База данных защищена авторским правом ©lib.znate.ru 2014
обратиться к администрации
Библиотека
Главная страница